Quelles questions se poser avant l’installation de fosses septiques chez soi ?

Pour toute construction habitable, il est indispensable de la doter de fosse septique. Cette installation doit être effectuée par de véritables professionnels de l’assainissement. Toutefois, vous ne devrez pas ignorer les dispositions légales qui encadrent une telle entreprise. Si vous désirez concrétiser votre projet d’installation, découvrez l’essentiel à connaître.

Installation de fosse septique : que dit la réglementation ?

Quand on parle de projet d’installation de fosse septique, les questions liées à l’assainissement font rapidement surface. En effet, il s’agit d’un domaine très réglementé. Pour le futur propriétaire que vous êtes, il est donc indispensable de se renseigner.

Pour éviter les risques de pollution des nappes phréatiques, la Loi sur l’eau et les milieux aquatiques (LEMA) datant de 2006 a subi une révision en 2019. En conséquence, des formalités administratives s’imposent. Vous devez alors soumettre votre dossier au Service public d’assainissement non collectif (SPANC).

Quels sont les types de fosses septiques les plus utilisés ?

Évidemment, il vous faut identifier le type de fosse septique adapté. Le choix s’annonce moins évident dans la mesure où il existe plusieurs types de fosses septiques que vous pourrez d’ailleurs découvrir sur https://www.fosseseptique.net. Il est alors recommandé de miser sur celles agrées par le Ministère de la Transition écologique.

Fosse avec épandage

La fosse avec épandage se présente sous la forme d’un réseau de tuyaux d’épandage rigides. Ces tuyaux naturellement insérés dans le sol ou dans un lit de gravier permettent l’épuration des bactéries résiduelles. Ce travail préliminaire permet ensuite de restituer l’eau.

Il faut également noter qu’il s’agit d’une alternative très économique dans la mesure où c’est le sol qui fait office de milieu d’épuration. Si vous comptez miser sur ce type de fosse septique, attention à l’installer dans un sol meuble et suffisamment perméable.

Fosse avec filtre à sable

Au sol naturel employé comme milieu de dispersion dans la fosse avec épandage, succède le massif de sable siliceux dans la fosse avec filtre à sable. La différence ici se situe au niveau de la qualité du sable.

Les tuyaux d’épandage sont alors recouverts d’un sable siliceux, qui permet un traitement de l’eau grâce à des microorganismes. Le rejet de l’eau ainsi traitée peut se faire, soit à des fins d’irrigation, soit déversée dans un puits d’infiltration. Toujours est-il que la fosse avec filtre à sable est une alternative à la fosse avec épandage en sol naturel. Si votre parcelle ne présente pas un sol perméable, ce type de fosse solutionnerait le problème.

Quelles règles régissent le choix de l’emplacement ?

Pour le choix de l’emplacement dans l’installation, des études doivent être effectuées en conformité avec la réglementation en vigueur. Le but sera d’évaluer les différentes contraintes en rapport avec la nature du sol de votre parcelle. Vous devez ainsi prendre considération :

  • la capacité de drainage du sol ;
  • la nature de votre terrain ;
  • et la hauteur de la nappe phréatique.

Vous devez donc identifier un lieu isolé sur le site de votre parcelle pour recevoir la fosse. Attention à identifier une zone qu’aucune activité ne supplante. Vous devez aussi aménager le site en vous épargnant des arbres et arbustes dont les racines peuvent présenter un réel danger pour la fosse.

De même, une distance doit être respectée lorsqu’une source d’eau se situe à proximité. Il existe d’autres indications que des professionnels seront en mesure de vous faire respecter à travers une prestation de qualité.

Qui contacter ?

Que ce soit pour votre projet d’installation de fosse septique ou de maintenance, vous ne trouverez pas mieux qu’une entreprise spécialisée. Avec des équipes de professionnels et des équipes de pointe, vous bénéficierez d’un bon appui et d’un excellent accompagnement tout le long du projet. Vous pourrez jouir d’une aide pour ce qui est des autorisations, et ce, avec des prix réalistes.